Resilience and Livelihhods Coordinator

15483-17N12141
Niamey
20-Jan-20

Avis de recrutement

WORLD VISION,

ONG INTERNATIONALE CHRETIENNE CENTREE SUR L’ENFANT

Lance un avis de recrutement pour :

Un (1) Coordinateur « Résilience et Moyens de Subsistance »

Localisation: Niamey

But du poste :

Fournir un leadership technique, orienté la stratégie des opérations dans la programmation de la résilience et des moyens de subsistance ; soutenir les processus de conception, de suivi, d'évaluation, de rapport, de planification et de partenariat de manière à favoriser l'amélioration ainsi qu’une innovation en continue conformément aux normes et directives de World Vision tout en assurant la conformité de celle-ci aux politiques et stratégies du Gouvernement.

Principales responsabilités

Acquisition de ressources: Soutenir le département « Acquisition et Gestion des Ressources » dans l'identification, l'évaluation et la conception de nouveaux projets et programmes de résilience et de moyens de subsistance, y compris l'élaboration de propositions de subventions, de cadres logiques, de plans de suivi et d'évaluation ainsi que de budgets conformes au cadre LEAP.

Elaboration, mise en œuvre et renforcement des capacités du programme: assurer la continuité dans l'élaboration de la stratégie, soutenir les équipes / facilitateurs mettant en œuvre les projets / programmes de résilience et de moyens de subsistance en fournissant régulièrement une formation, des outils y compris les ressources nécessaires afin de faciliter une réalisation rapide et de qualité des projets / programmes.

Déployer des modèles de projet: S'assurer que le BSL « Bâtir des Moyens de Subsistance Sure » (Building Secure Livelihoods -BSL) intègre des approches de renforcement économique en utilisant un large éventail de modèles de résilience et de moyens de subsistance, comprenant sans toutefois s’y limiter, aux suivants:

  • Promotion du maraîchage afin de réduire la dépendance des ménages vulnérables à la production pluviale et améliorer la diversité et la disponibilité d’une nourriture de qualité;

  • Développement de la Chaîne de Valeur Locale (LVCD);

  • Gestion des Ressources Naturelles Agricoles (FMNR): promotion de la gestion durable des ressources naturelles parmi les participants au projet ciblés en utilisant l'approche de mise en œuvre de la FMNR pour améliorer la production;

  • Gestion communautaire de la réduction des risques de catastrophe (CBDRM) et mise à l'échelle du système de garantie.

Suivi, évaluation et planification: Soutenir les processus de suivi, d'évaluation, de planification et de rapport des programmes du secteur de la résilience et des moyens de subsistance, avec le développement d'outils qui peuvent faciliter la mise en œuvre efficace et la qualité des livraisons de projets.

Innovation: Faciliter l'introduction de nouvelles pratiques, méthodologies ou concepts innovants dans les programmes de résilience et de moyens d'existence de World Vision Niger.

Qualifications /Formation, Expérience et Aptitudes

  • Qualification minimale requise : Etre titulaire d’un Diplôme universitaire en agriculture, en sécurité alimentaire, en agroforesterie ou dans une discipline connexe.

  • Expérience: 3 ans dans la gestion de programmes / projets de gestion des moyens de subsistance, de préférence dans un poste de direction dans des ONG internationales ou dans un rôle de gestion de projets / programmes dans des agences des Nations Unies.

  • Préférence: Master en développement international, agriculture, sécurité alimentaire ou discipline connexe ou diplômes ou certificats supplémentaires dans des domaines spécifiques tels que l'agriculture rurale, l'économie, le changement climatique, la planification des ressources et la production agricole. Expérience de travail en développement communautaire

  • Compétences et aptitudes techniques :

    • Bonne maîtrise du français et de l'anglais.

    • Excellentes compétences en gestion de projet et bonne compréhension du cycle de vie du projet

    • Excellente compréhension des meilleures pratiques en matière d'approches de sécurité alimentaire et de moyens d'existence dans le développement communautaire

    • Expérience avec les outils de gestion de projets de développement tels que les cadres logiques, les outils de suivi et d'évaluation, les budgets.

    • Excellentes compétences en supervision, notamment en matière de formation, de mentorat et de soutien du personnel

    • Excellentes aptitudes à la communication écrite et verbale, y compris la rédaction de rapports et les aptitudes à la communication formelle.

    • Excellentes compétences informatiques, y compris la maîtrise de MS Office et de Lotus Notes (ou d'un autre système de courriel principal comme Microsoft Outlook).

    • Solides compétences en négociation.

    • Sensibilité interculturelle, vision du monde flexible et capacité de travailler avec un large éventail de personnes de différents milieux.

    • Maturité émotionnelle et spirituelle et capacité à diriger une équipe de professionnels.

    • Bonne compréhension des normes de World Vision et de Sphère relief.

    • Connaissance et respect du Code de conduite de la Croix-Rouge et des ONG.

    • Aptitude à faire preuve d'un style de vie exemplaire, tel qu'interprété dans le contexte culturel local spécifique.

Les candidatures doivent se faire en ligne via le site des emplois de World Vision Niger http://careers.wvi.org/job-opportunities-in-niger au plus tard le 20 janvier 2020.

World Vision garantit l'égalité des chances à tous. Les candidatures féminines et celles des personnes en situation de handicap sont vivement encouragées.

Seuls les candidats retenus seront contactés.

NB: World Vision est une organisation focalisée sur l’enfant, par conséquent tout acte de candidature emporte engagement à respecter la politique de protection de l’enfant adoptée par l’institution. Aussi tout antécédent (action, coaction, ou complicité) relatif à la violence sur enfant ou aux mauvais traitements infligés à un enfant est une cause de rejet systématique du dossier du candidat en question.

Niamey, le 9 janvier 2020